A Jeddah, les “créatures mystérieuses” d’un Saoudien amateur de pythons