Alger rappelle son ambassadeur en France « pour consultations »