Biden hausse le ton: bloquer ses réformes, c’est être « complice » du « déclin » américain