“C’est mieux pour moi” : parties civiles, elles ne témoigneront pas au procès du 13 novembre