Compte à rebours à Washington pour éviter la paralysie du gouvernement