Crise avec Washington: Paris maintient la pression