Dans le nord-ouest du Nigeria en proie aux gangs, « on a fui en laissant tout »