En Irak, derrière la renaissance de Ramadi, un politicien à l’ascension fulgurante