George Friedman : Dans l’affaire des sous-marins, le revirement des Australiens est logique