« Le dernier secret » : Mitterrand, l’amour pour tromper la mort