Le Mont-Blanc perd presque un mètre : la faute au réchauffement climatique ?