Le prix Vaclav-Havel à l’opposante bélarusse emprisonnée Maria Kolesnikova