L’entreprise, niveau le plus “pertinent” pour négocier les salaires, selon le président du Medef