Les Etats-Unis évitent une crise de la dette… jusqu’en décembre