Les pénuries d’essence dues à des “achats de panique” s’aggravent au Royaume-Uni