Pénuries au Royaume-Uni: des militaires prêts à suppléer les chauffeurs manquants