Plafond de la dette aux Etats-Unis : faut-il craindre une « catastrophe » financière ?