Pourquoi la pilule contre le Covid du laboratoire Merck pourrait être une avancée majeure