Prêche antisémite : « On ne peut pas dire n’importe quoi sous prétexte de religion »