Propriété du château de Toulouse-Lautrec: le parquet fait appel