Sarkozy, condamné dans l’affaire Bygmalion, affirme que « les gens ne sont dupes de rien »