Serge Carel, le harki qui murmure à l’oreille de Macron