Ultradroite: au procès OAS, Mélenchon défend son “droit d’avoir peur”