« Un échec stratégique » : les regrets du Pentagone sur l’Afghanistan