Une saison tout schuss ? Les professionnels du ski hésitent à y croire