Vingt ans après l’explosion meurtrière d’AZF, Toulouse se souvient